Dans les autres rencontres de la soirée, l’Elan Chalon reçoit Le Portel. Les Chalonnais se sont imposés devant leur public pour la dernière à domicile (81-76). La JDA Dijon continue d’impressionner. Les Bourguignons ont battu Gravelines (97-82). Enfin, déjà assuré de rester dans l’élite, Châlons-Reims s’est imposé sur le parquet de la JL Bourg (84-87).

L’Elan Chalon termine sur une bonne note

Même si l’Elan Chalon ne s’est pas qualifié pour les playoffs, ce dernier match à domicile était l’occasion de finir en beauté. L’équipe de Jean-Denys Choulet s’est imposée face au Portel après une lutte acharnée.

En tête à la pause (44-37), les Chalonnais ont continué d’imposer leur rythme au retour des vestiaires en s’appuyant notamment sur l’adresse de Pierre-Antoine Gillet (17 points à 5/8 à 3 points, 6 rebonds pour 20 d’évaluation) pour creuser l’écart. Mais Le Portel résiste bien grâce notamment à un très bon Trae Golden (20 points) et maintient le suspense dans ce match. Mais l’Elan Chalon veut faire plaisir à son public pour la dernière de la saison au Colisée et s’impose finalement de 5 points.

Dijon gagne encore, Châlons-Reims éteint Bourg-en-Bresse

Déjà qualifiés pour les playoffs, ce match était l’occasion pour les Dijonnais de confirmer leur très bonne forme du moment. Même sans trop de réussite offensive en début de rencontre, la JDA Dijon a fait preuve d’une maîtrise collective pour s’imposer face au BCM Gravelines-Dunkerque. Portés par le tandem Rasheed Sulaimon – Ryan Pearson (42 points à eux-deux), les hommes de Laurent Legname ont tranquillement géré leur match pour signer une nouvelle victoire.

L’espoir de pouvoir encore disputer les playoffs passait par une victoire impérative pour la JL Bourg ce samedi face à Châlons-Reims. Malheureusement pour les coéquipiers de Zachery Peacock, la soirée ne s’est pas passée comme prévu. Malmenés à la pause (42-43), les Bressans n’ont pas été en mesure de répondre aux assauts offensifs des champenois. Le CCRB, emmené par le duo Lamonte Ulmer – Martin Hermannsson (38 points à eux-deux) a su résister au retour bressan pour l’emporter.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités