L’ASVEL est en playoffs. A l’Astroballe, les Villeurbannais ont déroulé face à une équipe de Monaco méconnaissable (108-80). Dans l’autre match de la soirée, Nanterre a aussi validé son ticket pour les playoffs en remportant le derby des Hauts-de-Seine face à Levallois (85-79).

L’ASVEL corrige Monaco

Rien ne va plus à Monaco. Depuis sa défaite en BCL face à l’AEK Athènes, la Roca Team vient de subir sa troisième défaite de suite. Après Pau trois jours plus tôt, c’est au tour de l’ASVEL de s’imposer avec la manière face au leader du championnat. Villeurbanne a fait cavalier seul durant toute la rencontre. Dans le sillage d’un Charles Kahudi stratosphérique (24 points à 5/5 à 3 points, 4 rebonds pour 25 d’évaluation), l’équipe de TJ Parker a infligé une véritable correction à une Roca Team incapable de répondre offensivement.

Avec 5 joueurs à plus de 10 points, l’ASVEL signe une large victoire devant son public et valide sa participation aux playoffs.

Nanterre résiste à Levallois

A l’inverse de la victoire des Rhodaniens, celle des Nanterriens a mis plus de temps à se dessiner. Menés de 7 points à la pause (33-40), les joueurs de Pascal Donnadieu ont su inverser la tendance en seconde période pour l’emporter. Emmenée par un Kevin Jones de gala (21 points, 6 rebonds pour 24 d’évaluation), la JSF a su répondre à l’efficacité du duo Boris Diaw – Klemen Prepelic (34 points à eux-deux). Nanterre s’impose finalement de 6 points et valide son ticket pour les playoffs.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités