En ouverture de cette 34e journée, deux matchs étaient au programme. Le Limoges CSP se déplaçait sur le parquet des Sharks d’Antibes. Les Limougeauds ont presque validé leur ticket pour les playoffs en s’imposant sur la Côte d’Azur (78-86). Dans l’autre rencontre de la soirée, Cholet a résisté au retour de la lanterne rouge Hyères-Toulon (80-86). 

Limoges pratiquement en les playoffs

Deux équipes aux dynamiques diamétralement opposées s’affrontaient ce vendredi soir sur la Côte d’Azur. D’un côté, une équipe d’Antibes qui joue sa survie et de l’autre, une équipe de Limoges qui vise la quatrième place au classement synonyme de qualification pour les playoffs.

Antibes rentre très sérieusement dans son match et se détache dans ce premier quart-temps. Après dix minutes de jeu, les Sharks font la course en tête (26-23). Le deuxième quart-temps sonne le réveil du Limoges CSP qui grâce à une meilleure défense et une adresse retrouvée prend les commandes pour la première fois dans ce match. A la pause, les hommes de Kyle Milling mènent de 7 points (41-48).

L’entame du troisième quart-temps s’avère très compliqué pour Antibes qui comptent 10 longueurs de retard après 3 minutes de jeu (43-53, 23e). Mais les Sharks ne lâchent rien et Jerel Blassingame (24 points, 2 rebonds, 7 passes décisives pour 24 d’évaluation) ramène les siens à 7 points à dix minutes du terme.

Le dernier quart-temps tient toutes ses promesses. Malgré un Blassingame des grands soirs, Limoges parvient à conserver son avance jusqu’au bout emmené par un trio très prolifique : Kenny Hayes (20 points) – William Howard (17 points) – Samardo Samuels (16 points). Le CSP s’impose finalement de 8 points et tient sa première victoire à l’extérieur en 2018.

Les Sharks d’Antibes s’inclinent et ne sont toujours pas maintenus. Pour rester en Jeep Elite, il faudra s’imposer face à Levallois ou que Boulazac perde au moins une de ses deux dernières rencontres.

Cholet bat Hyères-Toulon

Pour leur dernier déplacement de la saison, les Choletais ont tremblé jusqu’au bout face au HTV. Pourtant largement en tête à la pause (31-54), les joueurs de Philippe Hervé ont laissé peu à peu leurs adversaires refaire leur retard en seconde période. Même s’il s’est fait très peur en fin de rencontre, dans le sillage du duo Toddrick Gotcher (21 points, 4 rebonds pour 21 d’évaluation) – Isaiah Cousins (18 points, 3 rebonds, 5 passes décisives pour 17 d’évaluation), CB s’impose et garde espoir dans l’optique du maintien en Jeep Elite. Le HTV ne peut plus espérer rester dans l’élite et se retrouve d’ores et déjà relégué en Pro B la saison prochaine.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités