Pour le compte de la 32e journée de Jeep Elite, le BCM Gravelines-Dunkerque reçoit la JSF Nanterre. Les Nanterriens ont su résister au retour gravelinois pour s’imposer (81-85).

Johan Passave-Ducteil en mode double-double

Après un premier quart-temps très accroché (20-20), Nanterre s’est montré plus agressif et a profité des balles perdues par le BCM pour faire le break dans le deuxième quart-temps. Sous l’impulsion d’un Kevin Jones très inspiré (24 points, 7 rebonds pour 25 d’évaluation), la JSF mène de 12 points à la pause (36-48).

Au retour des vestiaires, les hommes de Pascal Donnadieu ont continué de creuser l’écart au tableau d’affichage. Dans le sillage d’un excellent Johan Passave-Ducteil, auteur d’un double-double (11 points, 11 rebonds pour 17 d’évaluation), les Nanterriens prennent le large dans cette rencontre.

Mené de 16 points à dix minutes de la fin, Gravelines-Dunkerque a réussi à combler son retard pour recoller à un petit point à une minute du terme (77-78). Un retour canon initié par Chris Johnson (23 points, 7 rebonds, 1 passe décisive pour 22 d’évaluation). Malgré cette remontada de folie dans le dernier quart-temps remporté 32-20 et l’appui du public du Sportica, le BCM s’incline de peu.

Nanterre s’est fait peur mais s’impose dans un match crucial dans la course aux playoffs et conforte sa place dans le Top 8.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités