Pour le compte de la 32e journée de Jeep Elite, les Levallois Metropolitans reçoivent l’Elan Chalon. Dans sa quête pour une place en playoffs, Levallois s’est imposée sur son parquet (83-72).

Levallois peut encore croire aux playoffs

Pour encore espérer accrocher les playoffs, les hommes de Freddy Fauthoux se devaient de s’imposer après les deux défaites de suite. Mais les Chalonnais ne l’entendent pas de cette oreille. Ce samedi sur le parquet du Palais des Sports de Marcel Cerdan, les joueurs de Jean-Denys Choulet ont vécu un véritable calvaire en première mi-temps avant de se réveiller en deuxième. Un réveil trop tardif pour espérer l’emporter.

Les Franciliens rentrent le mieux dans ce match en remportant le premier quart-temps (19-14). Dès l’entame du deuxième quart-temps, Levallois accélère pour prendre le large et compter 14 longueurs d’avance (30-16, 12e). Les coéquipiers de Boris Diaw (7 points, 7 rebonds, 5 passes pour 18 d’évaluation) produisent du très beau jeu et peuvent compter sur un Travis Leslie de gala (19 points, 3 interceptions pour 17 d’évaluation) pour mener largement à la pause (44-25).

Dès la reprise, les Chalonnais montrent un tout autre visage et Nate Wolters permet aux siens de recoller à 8 points de Levallois (58-50, 30e). Un troisième quart-temps nettement remporté par Chalon mais surtout marqué par la sortie sur blessure de d’Ousmane Camara. Plus de peur que de mal pour lui, revenu sur le banc. Dans le dernier quart-temps, les Levalloisiens creusent un nouvel écart pour s’imposer de 11 points.

Grâce à ce nouveau succès, Levallois peut encore prétendre à une place en playoffs. L’Elan Chalon n’a plus rien à jouer.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités