Dans cette 30e journée de Jeep Elite, Monaco solide leader accueille le dernier du championnat. Face à Hyères-Toulon, la Roca Team n’a pas fait de détail (92-70). Dans le même temps, Antibes se déplace sur le parquet du Portel. Les Sharks se sont inclinés dans un match très disputé (84-82). Enfin l’ASVEL est venu à bout de Châlons-Reims (90-99).

Monaco corrige Hyères-Toulon

Monaco reste le leader incontesté de la Jeep Elite. Avec le retour au jeu de leur capitaine Amara Sy, les Monégasques ont déroulé face à une équipe de Hyères-Toulon, condamnée à la descente en Pro B. En tête à la pause (49-39), les Monégasques ont gardé le même rythme en seconde période pour largement s’imposer. Gerald Robinson (20 points, 4 interceptions pour 27 d’évaluation) a été l’un des grands artisans de la victoire monégasque.

Le Portel et l’ASVEL renouent avec la victoire

Le Portel restait sur une courte défaite face à Châlons-Reims lors de la dernière journée. Les hommes d’Eric Girard se sont bien repris à domicile contre Antibes. En grande difficulté en début de match et dominés à la pause (43-34), les Antibois sont parvenus à revenir mais s’inclinent dans les derniers instants de la rencontre. Trae Golden (21 points) et Frank Hassell (18 points) permettent aux Portelois d’arracher une victoire importante.

Même son de cloche du côté de l’ASVEL qui voulait faire oublier le revers de la semaine passée contre Levallois. Les Villeurbannais ont retrouvé l’efficacité offensive s’appuyant sur un collectif de qualité pour venir à bout d’une valeureuse équipe de Châlons-Reims. Justin Harper (22 points) et Amine Noua (23 points) notamment ont grandement contribué au succès de l’ASVEL.

La rédaction / @DynamicSlashers

 

Publicités