Dans les autres rencontres de cette 30e journée de Jeep Elite, le duel à distance pour la deuxième place était annoncé entre Le Mans et Strasbourg. Les Sarthois ont fait la bonne opération en allant s’imposer sur le parquet du BCM Gravelines-Dunkerque (68-76). Au même moment, la SIG Strasbourg s’est elle aussi imposée au Rhénus en infligeant une véritable correction au Limoges CSP (100-70).

Le MSB enfonce Gravelines

Large vainqueurs à Antarès contre Dijon lors de la dernière journée, les Manceaux ont remis le couvert ce mardi soir en s’imposant sur le parquet du BCM Gravelines-Dunkerque. Les joueurs d’Eric Bartéchéky connaissent pourtant quelques difficultés en début de rencontre. Menés à la pause (37-32), les Manceaux ont réussi à inverser la tendance en seconde période. Sous l’impulsion de Romeo Travis (16 points, 7 rebonds), conjugué à la bonne prestation de Mykal Riley (12 points, 5 rebonds, 5 passes décisives), le MSB s’impose et se retrouve deuxième au classement de la Jeep Elite à égalité avec Strasbourg.

Strasbourg écrase Limoges au Rhénus

Trois jours après son succès en Coupe de France, la SIG voulait confirmer ce regain de forme devant son public. C’est chose faite. Les Strasbourgeois ont très bien débuté cette rencontre. Les Limougeauds qui enregistraient le retour de Samardo Samuels ont vécu une soirée cauchemardesque au Rhénus. Les joueurs de Vincent Collet prennent très vite le contrôle du match et ne vont plus le lâcher. En tête de 10 points à la pause (45-35), les Alsaciens n’ont cessé d’augmenter leur avance et s’imposent atteignant même la barre des 100 points. Avec 4 joueurs à 13 points, Strasbourg a démontré toute la force de son collectif.

Ce large succès permet à la SIG de rejoindre Le Mans à la deuxième place au classement de la Jeep Elite.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités