La JL Bourg accueille l’Elan Chalon dans le cadre de la 30e journée de Jeep Elite. A Ekinox, les Bressans ont stoppé l’incroyable série chalonnaise en s’imposant (96-90).

Chalon vire en tête à la mi-temps

Dans un Ekinox chaud bouillant, l’Elan Chalon avait l’occasion de prendre sa revanche sur des Bressans qui étaient venus s’imposer au match aller au Colisée. Une occasion manquée car les Chalonnais s’inclinent.

L’entame de match est parfaite de la part des Chalonnais qui se détachent rapidement au score (5-13, 5e). Mais la JL Bourg ne lâche rien et recolle. Au terme d’un premier quart-temps très offensif, Chalon mène d’un petit point (24-25). Le deuxième quart-temps profite clairement à l’équipe de Jean-Denys Choulet qui passe un 5-15 en 6 minutes aux Burgiens (29-40, 16e). Jérémy Nzeulie (20 points, 3 rebonds, 4 passes décisives pour 23 d’évaluation) notamment permet à l’Elan Chalon de garder un petit matelas d’avance avant de rejoindre les vestiaires. En face, c’est le duo Trey Lewis – Chase Simon qui maintient Bourg-en-Bresse à distance. A la pause, Chalon est devant (42-48).

La réaction burgienne avec un Trey Lewis stratosphérique

Au retour des vestiaires, Bourg-en-Bresse inflige un sévère 10-2 pour repasser devant. La JL Bourg a renversé la vapeur dans ce troisième quart-temps grâce à un Trey Lewis sur une autre planète (37 points, 2 rebonds, 3 passes décisives pour 35 d’évaluation). Les Bressans reprennent 6 points d’avance (74-68). Les dix dernières minutes sonnent le réveil de Bastien Pinault derrière la ligne à 3 points (12 points à 4/5). Insuffisant pour espérer l’emporter ce soir.

Dans cette course effrénée aux playoffs, c’est la JL Bourg qui réalise la belle opération de la soirée. Grâce à cette victoire, l’équipe de Savo Vucevic se relance. De son côté, l’Elan Chalon cale.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités