Dans les deux autres rencontres de la soirée, l’Elan Chalon se déplace en terre varoise pour affronter Hyères-Toulon. Face au dernier du championnat, les Chalonnais n’en finissent plus d’impressionner et s’imposent une nouvelle fois (79-88). De son côté, Levallois a réussi à stopper la bonne dynamique de l’ASVEL qui restait sur cinq victoires de suite (77-83).

L’Elan Chalon ne s’arrête plus

Menés à la pause (43-40), les joueurs de Jean-Denys Choulet se sont bien repris en seconde mi-temps pour remporter ce match et rester sur cette bonne dynamique. Nate Wolters (15 points) et Jérémy Nzeulie (13 points) ont été les grands artisans de cette nouvelle victoire chalonnaise. L’Elan Chalon poursuit sa folle remontée au classement et se positionne comme un candidat sérieux aux playoffs.

Boris Diaw et Klemen Prepelic portent Levallois

L’ASVEL restait pourtant sur cinq victoires de rang. Ce mardi soir à l’Astroballe, les Villeurbannais sont tombés sur une équipe de Levallois très en forme. Boris Diaw (12 points, 11 rebonds pour 19 d’évaluation) a montré la voie à ses partenaires en signant un double-double le lendemain de son anniversaire. A la pause, le score est de parité entre les deux équipes (37-37). Dès la reprise, le match est toujours aussi indécis et les deux formations sont au coude à coude. Klemen Prepelic s’est réveillé réglant la mire à longue distance (18 points à 4/10 à 3 points). Les joueurs de Freddy Fauthoux gagnent 77-83 à l’Astroballe et remportent un match crucial dans la lutte pour les playoffs.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités