Dans ce choc de la 28e journée de Jeep Elite, Villeurbanne accueille la SIG Strasbourg. Après avoir gagné au Mans, ce dimanche à l’Astroballe, les Villeurbannais ont signé une cinquième victoire de rang (76-73).

Et de cinq pour l’ASVEL

Sèchement battus lors de leur dernière sortie au Colisée face à Chalon-Sur-Saône, les Alsaciens devaient réagir. Tout commence de la meilleure des manières pour les Strasbourgeois qui prennent le meilleur départ dans cette rencontre. Portée par un David Logan stratosphérique qui a d’ailleurs égalé le record de points en Jeep Elite (30 points, 1 rebond, 1 interception pour 23 d’évaluation), la SIG mène d’un petit point à la pause (41-42).

Au retour des vestiaires, les hommes de Vincent Collet encaissent un 12-5 en 4 minutes. Villeurbanne peut compter sur un David Lighty efficace (20 points, 4 rebonds, 3 interceptions et 3 passes décisives pour 26 d’évaluation) pour se détacher dans ce troisième quart-temps (58-49, 25e). A dix minutes du terme, l’ASVEL conserve 4 longueurs d’avance (62-58).

Dans un dernier quart-temps très disputé, AJ Slaughter a pris ses responsabilités (13 points). L’arrière américain a lui aussi brillé face à son ancienne équipe et a permis à Villeurbanne de remporter son duel. Avec cette victoire, les Rhodaniens signent une cinquième victoire d’affilée et prennent la quatrième place au classement.

La SIG Strasbourg chute une nouvelle fois et se retrouve à 2 victoires du leader monégasque. De quoi nourrir quelques inquiétudes chez Vincent Collet.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités