Pour le compte de cette 26e journée de Jeep Elite, la JDA Dijon accueille Nanterre 92. Après avoir surclassé l’Elan Béarnais lors de la dernière journée, les Dijonnais ont enchaîné face à Nanterre (84-70).

Dijon impressionne

Dès l’entame de match, les Dijonnais se montrent plus agressifs et plus adroits sous le panier adverse. Après avoir infligé un 12-4, les Bourguignons ont laissé peu à peu revenir les Nanterriens dans la partie. Au terme d’un premier quart-temps maîtrisé, la JDA Dijon mène de 7 points (20-13). Dans ce deuxième quart-temps, Nanterre a imposé son rythme se montrant davantage présente au rebond et l’équipe de Laurent Legname s’est totalement relâchée. Sous l’impulsion d’un Kevin Jones impactant (21 points, 10 rebonds pour 23 d’évaluation), les Nanterriens font la course en tête à la mi-temps (36-39).

Au retour des vestiaires, dans le sillage d’un Ryan Pearson très efficace (19 points, 4 rebonds pour 22 d’évaluation), les Dijonnais ont remis un coup d’accélérateur pour creuser de nouveau l’écart. Grâce à un troisième quart-temps de très haut niveau (26-9), la JDA a repris un matelas confortable de 14 points avant les dix dernières minutes (62-49).

Le dernier quart-temps a tenu toutes ses promesses. Même si Nanterre a recollé au score grâce au tandem Schaffartzik-Jones, Dijon a su s’appuyer sur un collectif solide pour s’imposer (84-70). Grâce à cette belle victoire, la JDA se retrouve seule à la quatrième place au classement.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités