Dans les deux autres rencontres de la soirée, le BCM Gravelines-Dunkerque se déplace sur le parquet des Sharks d’Antibes et la lanterne rouge Hyères-Toulon accueille l’ASVEL. Les Maritimes s’inclinent dans un match très disputé (88-81). Les Villeurbannais sous pression avant ce match l’ont emporté (79-92).

Antibes croque Gravelines

Antibes réalise la belle opération de la soirée. Dans le sillage d’un Jerel Blassingame toujours aussi percutant (23 points, 4 rebonds, 5 passes décisives pour 20 d’évaluation), les Sharks mènent de 3 petits points au terme du premier quart temps (23-20). Après vingt minutes d’un match très accroché entre les deux équipes, Antibes garde le rythme et vire légèrement en tête à la pause (42-37).

Dès la reprise, les gravelinois montrent un tout autre visage infligeant 15-7 en 5 minutes et repassent devant au score (49-52). Mais Antibes ne lâche rien et recolle une nouvelle fois au score. Au terme du troisième quart temps, le BCM mène d’un point (59-60). A la faveur d’un dernier très maîtrisé, les Azuréens s’imposent de 7 points et infligent ainsi une deuxième défaite de suite aux Nordistes.

L’ASVEL enfonce Hyères-Toulon

La défaite n’était pas une option pour l’ASVEL ce vendredi soir face au dernier du classement Hyères-Toulon. Après une très bonne entame de match, les Villeurbannais se détachent au score (16-24, 10e). Le tandem Justin Harper (18 points, 3 passes décisives pour 20 d’évaluation) – Nicolas Lang (17 points, 3 rebonds pour 18 d’évaluation) fait très mal à la défense varoise. A l’issue d’une première mi-temps largement maîtrisée dans tous les secteurs du jeu, les joueurs de TJ Parker font la course en tête et mènent de 25 points (30-55).

Au retour des vestiaires, malgré un léger relâchement, Villeurbanne continue de mener dans cette rencontre. Cette nouvelle victoire des Rhodaniens est avant tout un succès collectif. L’ASVEL reste dans la course aux playoffs tandis que Hyères-Toulon se dirige plus que jamais vers une descente en Pro B.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités