Dans ce choc de la 24e journée de la Jeep Elite, l’AS Monaco reçoit Nanterre 92. Sèchement battus au match aller (-30), les Monégasques avaient à cœur de rendre la monnaie de leur pièce aux Nanterriens. C’est chose faite ce mercredi soir puisque la Roca Team s’impose largement (91-70). 

Nanterre bouscule Monaco à la pause

Le score final ne reflète pas forcément la physionomie de cette rencontre. Pour preuve, l’entame de match est en faveur des joueurs de Nanterre et Monaco ne semble pas être rentré dans son match. Les hommes de Pascal Donnadieu se montrent plus adroits derrière l’arc (4/7) et le duo Konate-Shuler permet aux franciliens de faire la course en tête à la mi-temps (39-43).

La Roca Team déroule dans le deuxième acte

Si Nanterre a bousculé Monaco en première période, la réaction monégasque ne s’est pas faite attendre. Dès la reprise, l’équipe de Zvezdan Mitrovic s’est montrée nettement plus agressive défensivement. Grâce à un troisième quart temps largement maîtrisé (27-11), les Monégasques ont pris les commandes dans ce match. Nanterre a complètement craqué, encaissant un 16-0 rédhibitoire. L’énorme coup de gueule poussé par Pascal Donnadieu en fin de troisième quart temps n’y changera rien.

Nanterre s’incline lourdement. Côté monégasque, Elmedin Kikanovic s’est régalé (22 points, 5 rebonds, 1 passe pour 25 d’évaluation). Avec ce succès, Monaco consolide sa place de leader au classement devant Le Mans et Strasbourg. Nanterre reste quatrième.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités