Pendant que l’Elan Béarnais remportait le clasico avec la manière contre Limoges, la JDA Dijon se déplaçait sur le parquet de Bourg-en-Bresse. Les Dijonnais n’ont pas tremblé (78-96) et s’installent dans le top 8. L’ASVEL renoue avec le succès face à Chalon (104-90) et Levallois a eu très chaud contre Cholet (63-65).

Jacques Alingue et Dijon dans le top 8

La JDA Dijon a réalisé une très grosse performance en allant s’imposer sur le parquet de la JL Bourg (78-96). Les Dijonnais ont construit leur succès dans le troisième quart temps (34-10). Les Bourguignons doivent surtout cette nouvelle victoire à la prestation exceptionnelle réalisée par Jacques Alingué (27 points à 13/14 au tirs, 14 rebonds pour 39 d’évaluation). Dijon est sixième de la Jeep Elite.

L’ASVEL gagne à nouveau

Après trois défaites consécutives, l’ASVEL a retrouvé le chemin de la victoire à l’Astroballe face l’Elan Chalon (104-90). Les Villeurbannais ont signé un impressionnant 18/29 à 3 points. Le grand artisan de cette victoire n’est autre que Charles Kahudi (20 points, 7 rebonds, 1 passe décisives pour 27 d’évaluation).

Levallois sur le fil face à Cholet

Les coéquipiers de Gavin Ware (17 points, 15 rebonds, 2 passes décisives pour 28 d’évaluation) ont dû s’employer pour s’imposer face à des Choletais accrocheurs. Grâce à cette victoire (63-65), Levallois reste dans la course aux playoffs.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités