Dans les autres rencontres de la soirée, Monaco a dû s’employer pour s’imposer face à Dijon après prolongation (94-90). De son côté, Châlons-Reims a frappé un grand coup en s’imposant à domicile face à Strasbourg (80-72). 

Monaco solide contre Dijon

Monaco a fait preuve de caractère ce samedi soir face à une équipe dijonnaise très accrocheuse. L’ASM ne lâche jamais rien et prouve une nouvelle fois qu’elle peut compter sur ses cadres. La JDA Dijon a donné du fil à retordre aux Monégasques tout au long de la partie. David Holston (22 points, 3 interceptions et 7 passes décisives) et Rion Brown (20 points, 3 rebonds) ont permis aux hommes de Laurent Legname de rester au contact jusqu’au bout.

La Roca Team s’est reposée sur le match titanesque de Chris Evans (23 points, 11 rebonds et 4 passes décisives). A cela, il faut ajouter la bonne prestation d’Elmedin Kikanovic (21 points, 5 rebonds) et alors qu’aucune des deux équipes n’était parvenu à s’imposer à l’issue du temps réglementaire, il aura fallu attendre la prolongation pour voir la formation monégasque faire la différence. Cruel résultat pour les Bourguignons qui ont failli créer l’exploit mais s’inclinent au final de 4 petits points.

Le CCRB s’impose à Strasbourg

A l’image de leur dernier match face au Limoges CSP, les joueurs du CCRB ont pris les choses en main d’entrée de jeu contre Strasbourg. Avec un Martin Hermannsson en chef d’orchestre (21 points, 4 rebonds et 6 passes décisives) et grâce à une grosse adresse derrière l’arc, les Champenois ont récité leur basket menant de 16 points à la pause (44-28). Malmenés, les Strasbourgeois n’arrivent pas à concrétiser sous le cercle. Miro Bilan, fantomatique ce soir (2 points) résume bien l’impuissance strasbourgeoise.

Au retour des vestiaires, les Strasbourgeois reviennent mais le CCRB continue de faire la course en tête. Seul Louis Labeyrie (18 points, 11 rebonds) surnage dans cette rencontre côté strasbourgeois. Mais l’international français est bien trop seul ce soir face à une équipe champenoise bien meilleure collectivement. Le CCRB réalise la belle opération de la soirée en s’imposant à domicile.

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités