Dans les autres rencontres de la soirée, la JDA Dijon recevait Hyères-Toulon. Les Dijonnais n’ont pas fait de détail et se sont largement imposés (98-71). De leur côté, les Nanterriens qui se déplaçaient à l’Azur Arena d’Antibes ont déroulé (70-89). 

La démonstration dijonnaise

La JDA Dijon n’a pas mis longtemps à rentrer dans ce match. Tout rentre ou presque côté dijonnais. Sous l’impulsion d’un David Holston intenable (15 points, 10 passes, 2 rebonds) et à l’issue d’un premier quart temps maîtrisé, l’équipe de Laurent Legname mène déjà 27-11. A la mi-temps, Dijon compte treize longueurs d’avance (47-34). La deuxième mi-temps est à l’image de la première et la réaction varoise ne sera que de courte durée. Avec six joueurs à plus de 10 points, la JDA déroule. Une nouvelle victoire qui permet aux Bourguignons de conforter leur huitième place synonyme de playoffs.

La domination nanterrienne

Malgré les nombreuses pertes de balles, les Sharks d’Antibes s’accrochent dans cette première mi-temps, à l’image de Tyler Harvey (19 points). Les Nanterriens font preuve de réussite derrière la ligne à 3 points, ce qui leur permet de virer en tête au moment de rejoindre les vestiaires (37-39).

La reprise profite clairement aux joueurs de Pascal Donnadieu qui font littéralement craquer la formation antiboise. Grâce aux bonnes prestations d’Hugo Ivernizzi (19 points, 4 rebonds) et Jamal Shuler (22 points) notamment, Nanterre s’envole dans cette deuxième mi-temps et s’impose de 19 points (70-89).

La rédaction / @DynamicSlashers

Publicités