[BASKET – PRO A / J15] : l’Élan Béarnais ultra dominé à l’intérieur au Portel.

Alors que l’équipe emmenée par Serge Crèvecoeur semblait avoir repris confiance après les deux succès face à Levallois d’abord, puis à Boulouzac ensuite, elle etait retombée dans ses travers samedi soir face au CCRB. Manquant d’intensité, peu inspirée en attaque, elle s’etait laissée surprendre par des Champenois plus pétillants.

Pas encore totalement écartés de la course à la Leaders Cup mais plus maîtres de leur destin, les V&B jouaient ce soir un match couperet dans la préservation de leurs espoirs d’un week-end chez Mickey en février.

Le Portel  avait été, en accédant aux playoffs la belle surprise de la saison dernière. Le groupe d’Eric Girard avait également été le premier à faire chuter des Béarnais qui semblaient invincibles au Palais lors de la 26ème journée. Cette année, les Vikings peinaient à confirmer et totalisaient déjà 9 défaites. Ils n’avaient plus gagné lors de leurs cinq précédentes rencontres et leur dernier succès remontait au 11 novembre.

Serge Crèvecoeur choisissait d’aligner son cinq habituel avec Bokolo et Okobo sur les postes 1 et 2 , Dowe, Horton et Chikoko.

Le 1er QT était assez équilibré et conclu par un tout petit avantage en faveur des visiteurs : 16-17. Pau était toutefois très dominé au rebond (18-10) et Hassel avec 9 pts et 9 rbds survolait les débats. A 1/6 à 3 pts et 4/11 à 2 pts, l’Élan aurait pu faire mieux.

Le 2ème QT allait confirmer la nette supériorité de Franck Hassel sur ses 2 adversaires du soir (Chikoko et Koffi). Il prenait ainsi 14 rbs, inscrivait 18 pts pour 25 d’éval. Ayant mené de 9 pts à la 13ème minute (21-30) grâce à 2 tirs primés d’Anderson, les V&B encaissaient un 11-0 qui ramenait les Stellistes à leur hauteur. La première mi-temps s’achevait toutefois sur un 36-37 assez logique.

stats_1

C’est encore une fois dans le 3ème QT que le jeu palois allait se déliter complètement. Encaissant un 26-11 dont un terrible 19-2 dans les 7 dernières minutes l’Élan perdait son basket.. Les Portelois amélioraient également leurs stats au shoot à 3 pts.

Distancés de 14 pts (62-48) les V&B n’allaient même pas faire illusion dans le dernier acte, laissant le Portel creuser un écart toujours plus grand, qui atteindrait 16 points à deux reprises,avant de se réduire dans les deux dernières minutes. Trop tard encore une fois pour rattraper le terrible 3ème QT. La rencontre s’achevait sur un 77 – 69.

Franck Hassel réalisait ce soir une performance exceptionnelle : 32 pts, 22 rebonds, 44 d’évaluation.

stats_2.jpg

L’Élan Béarnais a fait ce soir une croix définitive sur la Leaders Cup, et son inconstance commence à inquiéter sérieusement bon nombre d’observateurs.

Place maintenant au All Star Game dès vendredi (avec Okobo et Koffi), avant quelques jours de repos. Reprise du championnat le samedi 13 janvier contre Cholet à 20h00 au Palais des Sports.

@LudwigB64 pour @dynamicslashers

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s